Jeudi 13 mai 2021 - 10:07

Breaking news

État de siège : les députés nationaux du Bas-Uele insistent sur le travail de la justice militaire et recommandent la coopération civilo-militaire
Plénière de l'Assemblée nationale/ACTUALITE.CD.

Les députés nationaux de la province du Bas-Uele rappellent le rôle de la justice militaire aux côtés des gouverneurs militaires dans le cadre de l’état de siège notamment pour sanctionner les complices et commanditaires des violences qui déchirent les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Ces députés insistent aussi sur la collaboration civilo-militaire.

« Nous demandons au gouvernement de mettre tous les moyens nécessaires qui permettront à nos vaillants militaires de s'acquitter de leur devoir. Et aussi, comme ce sont des opérations combinées la guerre conventionnelle, non conventionnelle, la guerrila, le terrorisme, c'est pourquoi aussi l'importance de la justice militaire qui doit être déployée aux côtés des gouverneurs militaires des provinces pour suivre tout celui qui sera pris comme faisant partie d'un groupe armé national ou étranger. La logistique est très importante aussi. Nous demandons que soient prises en compte toutes les recommandations dans les directives opérationnelles. Pour ce type de guerre, il faut aussi la collaboration civilo-militaire », a dit le député Mohamed Bule qui a lu la déclaration des députés de Bas-Uele lors de la plénière tenue mardi 11 mai dernier.

Ces élus ont rappelé aussi la situation sécuritaire précaire dans leur province caractérisée notamment par l’activisme de la rébellion de LRA.

« Nos frères de l'Ituri et du Nord-Kivu, nous sommes de cœur avec vous. Les autres provinces comme le Bas-Uele ma province, attendent aussi pour régler le problème de l'insécurité créé par les LRA depuis 2005, les Mbororo et aussi l'afflux des réfugiés centrafricains, des rebelles et autres. Pourquoi ne pas penser aussi au Sud-Kivu. Nous souhaitons plein succès à l'état de siège et que nos militaires respectent leur serment », a ajouté le député Bule, général en retraite.

L'état de siège est effectif dans les deux provinces depuis le 6 mai 2021 pour une durée de 30 jours renouvelables. Pendant ce temps, les gouverneurs militaires dotés d'un pouvoir exorbitant assurent la gestion des provinces et coordonnent les opérations militaires.

Clément Muamba

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une