Vendredi 16 avril 2021 - 10:07

Breaking news

RDC : le collectif des artistes et des culturels appelle le nouveau ministre de la culture à une collaboration “permanente” avec les acteurs culturels pour le développement du secteur
Visuel service infographie/ACTUALITE.CD

Catherine Fuhara Katungu a été nommée ministre de la Culture au sein du gouvernement de l’Union sacrée de la nation dont la publication a eu lieu lundi 12 avril dernier. Plusieurs défis à révéler l’attendent dans ce secteur. Et pour y parvenir, le  Collectif des Artistes et des Culturels (C.A.C) lui demandent de collaborer de façon permanente avec les différents acteurs œuvrant dans le monde culturel, et ce, pour le développement de ce secteur.   

« Tout en lui souhaitant la bienvenue dans ce domaine vital de la nation, le C.A.C lui demande une collaboration permanente avec les acteurs culturels pour faire de notre secteur un véritable moteur de développement socio-économique en tenant compte des recommandations de la 2e biennale de la RD Congo (LE FORUM DES CULTURELS 2020), indique le communiqué.

La 2e édition du forum des culturels s'est déroulée en octobre 2020 au Musée National de la RDC. Les membres du C.A.C et les partenaires ont échangé sur le statut de l’artiste, son droit d’auteur et l'entrepreneuriat culturel pour ainsi engager des réformes spécifiques dans le secteur de la culture. Le ministre de la culture et des arts, Jean-Marie Lukundji, qui était présent, avait salué le travail du Collectif et annoncé l’inscription de la biennale culturelle au budget national pour garantir sa pérennité.

Parmi les défis qui attendent la nouvelle ministre de la Culture, il y a l'organisation et la participation de la RDC aux IXèmes Jeux de la Francophonie prévus à Kinshasa en août 2022 ; l'aboutissement de la première édition du Grand prix Panafricain de la Littérature et du Grand Prix Congolais du Livre et l'accompagnement des culturels à obtenir une politique culturelle. La plupart se plaint de la politique culturelle, selon eux, inexistante en RDC ; du manque de soutien aux artistes, de l'indifférence des autorités et bien d'autres.

Pour le mandat de Félix Tshisekedi à la présidence de l'Union Africaine, le Président de la République congolais avait promis de mettre l’accent sur le soutien à la créativité africaine pour renforcer la contribution de la culture et des arts à l’intégration de l’Afrique et au développement des peuples africains. Cela devait passer également par l’organisation d’un Festival sur l’Innovation, les Arts et les Savoirs Africains.

Emmanuel Kuzamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une