Mercredi 14 avril 2021 - 08:17

Breaking news

António Guterres annonce la création prochaine d’un groupe spécial de haut niveau sur la prévention de la famine, la RDC aussi concernée 
Photo ACTUALITE.CD

António Guterres, secrétaire général de l’ONU, annonce la création prochaine d’un groupe spécial de haut niveau sur la prévention de la famine. Il sera composé de représentants du Programme alimentaire mondiale (PAM) et de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). 

« Les conflits et la faim, lorsqu’ils frappent un pays ou une région, se renforcent mutuellement et ne peuvent être éliminés séparément. La faim et la pauvreté, associés aux inégalités, aux chocs climatiques, aux tensions confessionnelles et ethniques et aux griefs concernant les terres et les ressources, déclenchent des conflits », a dit António Guterres devant les membres du Conseil.

FAO et PAM ont lancé un appel à la mobilisation urgente de 5,5 milliards de dollars de ressources extraordinaires afin que ces 34 millions de personnes échappent à une catastrophe. 

Le groupe contribuera à ce que la question de la prévention de la famine soit examinée de manière concertée à un haut niveau et à ce qu’une aide soit fournie aux pays les plus touchés. L’équipe sera dirigé par le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, Mark Lowcock.

En RDC, une personne sur trois souffre de faim aiguë. C’est un record. Aujourd’hui, 27,3 millions de personnes souffrent d'insécurité alimentaire aigüe. 7 millions d’entre elles sont aux prises avec une faim aiguë dont les degrés nécessitent une intervention d’urgence.

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une