Mercredi 7 avril 2021 - 18:14

Breaking news

Insécurité à Butembo : les cours momentanément suspendus à l’Université catholique du Graben
Ph. ACTUALITE.CD

Le Conseil estudiantin de l’Université catholique du Graben (UCG) à Butembo dans la province du Nord-Kivu annonce, ce mercredi 7 avril, la suspension momentanée des cours au regard de la situation sécuritaire qui prévaut actuellement sur la ville.

La décision fait suite à une réunion d’urgence tenue la veille soit le mardi 6 avril pour évaluer la situation sécuritaire sur l’ensemble de la province en général et à Butembo en particulier. Cette décision du conseil estudiantin, selon un communiqué de l'Université, publié le même jour, a été prise en accord avec l’administration.

Toujours à Butembo, plusieurs autres établissements de l'enseignement supérieur et universitaire (ESU) ont, à titre préventif, arrêté les cours en attendant l’amélioration de la situation sécuritaire.

Contexte

A Butembo tout comme à Beni et Lubero, des appels à grever pendant 10 jours ont été lancés par une coalition des organisations de la société civile, dont des mouvements citoyens et groupes de pression, pour exiger le départ de la Monusco. Les journées de lundi et mardi ont été paralysées. Boutiques, magasins et banques sont restés fermés. Même les écoles n'ont pas pu ouvrir.

Lire aussi :

RDC-Butembo: relaxés, des manifestants anti-Monusco de retour à la place VGH pour la poursuite de leur sit-in

Grogne contre la Monusco  : au deuxième jour à Butembo, boutiques, banques et écoles n'ont pas ouvert, le transport urbain perturbé

RDC : personne n'ose ouvrir le commerce au centre-ville de Butembo, des dispositifs sécuritaires déployés pour empêcher des manifestations devant la base de la Monusco

RDC : des appels à grever pendant dix jours à Beni, Butembo et Lubero dès ce lundi pour demander le départ de la Monusco

Japhet Toko

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une