Breaking news

RDC : Elysée Munembwe lance le processus d’élaboration du Cadre d’Accélération des Objectifs de Développement Durable
Samedi 27 mars 2021 - 08:47
VPM Elysée Munembwe

La Vice-Premier Ministre, Ministre du Plan Madame Elysée Munembwe a lancé, ce vendredi 26 mars à Kinshasa, le processus d’élaboration du Cadre d’Accélération des Objectifs du Développement Durable (ODD) sur la base du modèle iSDG développé par le Millenium Institute. Ce modèle est un outil de simulation des politiques conçu pour aider les décideurs et autres parties prenantes à comprendre l’interdépendance des politiques conçues pour atteindre les ODD et de tester leurs impacts probables avant de les adopter. Il permet ainsi de mettre en place une approche intégrée et holistique, réunissant sous le même cadre de planification de développement, à moyen et à long terme, l’analyse des politiques visant à améliorer les conditions de vie, renforcer la résilience économique et sociale, et promouvoir la durabilité de l’environnement.

Dans son discours, Madame Elysée Munembwe s’est engagée, à travers de l’Observatoire Congolais du Développement Durable (OCDD), Structure technique du Ministère du Plan en charge notamment du suivi et évaluation de la mise en œuvre des ODD, à faire aboutir ce processus dont l’atelier de formation sur le modèle iSDG tenu du 23 au 26 mars 2020 au nouveau bâtiment administratif du Gouvernement marque le démarrage.

Illustration

Ce processus de 9 mois qui court jusqu’en novembre 2021 devra permettre d’obtenir des résultats multiples, notamment : 

  • Une facilitation de l’alignement des plans du développement national, sectoriel, provincial et local de la RDC sur les ODD ;
  • Une identification des politiques et les programmes à traduire en paquets d’investissements nécessaires pour la réalisation des ODD dans les domaines spécifiques priorisés ;
  • Une visualisation des progrès à réaliser pour chaque ODD selon différents scénarios de politiques ; 
  • Une estimation des besoins d’investissement pour la mise en œuvre des différentes options stratégiques et des interventions nécessaires pour atteindre les ODD et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine ;
  • Une définition d’un calendrier de mise en œuvre des politiques efficaces qui facilitent les interventions à fort impact systémique ; 
  • Une production des résultats pour un rapport sur le progrès vers les ODD et l’Agenda 2063 harmonisés, décrivant les performances, les défis, etc.

Elysée Munembwe a ainsi exhorté l’équipe d’Experts constituée à cet effet au dévouement, patriotisme et efficacité sans lesquels les résultats escomptés ne peuvent être atteints. Elle a en outre remercié les partenaires techniques et financiers, entre autres, le PNUD-RDC pour leur accompagnement. L’objectif poursuivi étant d’accomplir la difficile tâche d’atteindre les ODD à l’horizon 2030 en éradiquant notamment l’extrême pauvreté et la faim, en permettant à tous d’accéder au système de santé de qualité et à une éducation de qualité ainsi qu’en sauvegardant l’environnement.

Illustration

Il sied de rappeler que les 17 ODD et leurs 169 cibles découlent du Programme de développement durable à l’horizon 2030 (Agenda 2030) adopté par les 193 membres des Nations-Unies en septembre 2015. Il s’agit d’un plan d’action pour l’humanité, la planète et la prospérité, qui a pour objectif de « transformer notre monde » d’ici à 2030. Les Objectifs de Développement Durable (ODD) sont intégrés, indissociables et concilient les trois dimensions du développement durable : économique, sociale et environnementale. 

Toutes les Nations se sont engagées à mettre en œuvre les ODD, en tenant compte des différences entre la situation, les capacités et le niveau de développement de chaque pays ainsi que des politiques et priorités nationales. C’est dans ce cadre que la RDC a présenté son premier Rapport d’Examen National Volontaire des ODD en juillet 2020 au forum Politique de Haut Niveau sur le développement durable des Nations-Unies. Ce Rapport a permis de faire le point et d’évaluer les progrès accomplis ainsi que les insuffisances dans la mise en œuvre des ODD et leurs cibles. Il en est résulté globalement que le pays n’est pas engagé sur une trajectoire favorable à l’atteinte des ODD d’ici à 2030. A cet effet, une série de recommandations ont été formulées notamment la mise en place d’un Cadre d’Accélération des ODD sous la conduite de l’OCDD.

Auguy Mudiayi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une