Vendredi 26 mars 2021 - 13:23

Breaking news

RDC : la diversification de l’économie pour répondre aux exigences de la ZLECAF au menu d’un échange entre le directeur régional de l’ONUDI et Bahati Lukwebo
Modeste Bahati Lukwebo et le directeur Afrique centrale et occidentale de l'ONU

Le Directeur régional de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) en Afrique centrale et occidentale, le congolais Jean Bakole, séjourne à Kinshasa depuis lundi 22 mars dernier en provenance d’Abuja au Nigeria pour discuter avec les autorités congolaises notamment sur la mise en place d’un plan « robuste » d’industrialisation de la RDC en vue d'appuyer la diversification de l'économie conformément à la vision du Chef de l'État Félix Tshisekedi.

Il a été reçu, pour cette raison, ce jeudi 25 mars par le président du Sénat Modeste Bahati Lukwebo.

« On a échangé avec lui sur les résultats de cette mission en cours mais aussi pour l'informer du programme d'industrialisation que l'ONUDI est en train de formuler pour notre pays. Il est clair que j'ai senti au travers des échanges que j'ai eu avec lui (Modeste Bahati Lukwebo) l'importance de changer notre paradigme économique c'est-à-dire essayer de créer des conditions pour vraiment passer d'une économie de consommation de l'importation à une économie de production donc à une économie industrialisée » a-t-il déclaré devant la presse à l'issue de l'audience avec Modeste Bahati Lukwebo.

Jean Bakole dit espérer que les élus soutiendront cette approche de pouvoir créer les bases pour une économie diversifiée.

« Je crois que cela est vraiment très important de sentir vraiment cet élan dans le chef du Président du Sénat parce que les élus du peuple soutiendront cette approche de pouvoir créer les bases pour une économie diversifiée, donc une économie qui ne se base pas uniquement sur les minerais que regorge ce pays mais une économie qui met en valeur d'autres ressources y compris les ressources agricoles, ressources liées à la foret, la pêche et essentiellement aussi voir comment nous pouvons soutenir notre jeunesse parce que la jeunesse congolaise a beaucoup de potentiels en terme par exemple de l'innovation technologique, en terme de la digitalisation qui est aussi un domaine très important dans le cadre de la covid-19 qui est en train de frapper toutes les économies au niveau mondial », a ajouté Jean Bakole.

Il dit sortir, de cet entretien avec M. Bahati, convaincu de la volonté du pays de pouvoir vraiment s'engager dans la diversification de l'économie afin de répondre au marché de la Zone libre-échange continentale (ZLECAF).

« L'entretien était plus que convivial. Je sors de cet entretien convaincu de la volonté du pays de pouvoir vraiment s'engager dans la diversification de l'économie spécialement dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale qui fait que tous les pays doivent tout faire pour non seulement produire quantitativement mais produire aussi qualitativement de telle sorte que nous puissions répondre aux besoins essentiels de nos populations mais être aussi en mesure d'exporter les produits congolais qui pourront faire la concurrence au niveau des marchés régionaux et internationaux et qui pourraient rapporter des dividendes en terme de devises pour notre économie », a-t-il souligné.

Et de conclure : « Je sors de cet entretien très encouragé, il y a une volonté de renforcer la coopération entre l'ONUDI et la RDC ».

Dans son discours à l'ouverture de la session de mars 2021, le Président du Sénat, Bahati Lukwebo a rappelé la nécessité de diversifier l'économie congolaise longtemps axée sur les minerais. Cette politique permettra à la RDC d’éviter des importations des produits de première nécessité ou encore intrants industriels. L’objectif est de permettre à la RDC de répondre au rendez-vous de la ZLECAF.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une