Lundi 1 mars 2021 - 16:39

Breaking news

Gouvernement Sama : les magistrats veulent un ministre de la justice qui sera l’interface entre les pouvoirs exécutif et judiciaire
Palais de justice à Kinshasa/Ph ACTUALITE.CD

Le syndicat national des magistrats du Congo (SYNAMAC) ne souhaite pas que le prochain ministre de la justice brille par des immiscions dans l’administration de ce secteur. La délégation des magistrats reçue samedi dernier par le Premier ministre l’a dit à ce dernier en marge des consultations pour la formation du gouvernement.

« Nous avons voulu dans un premier temps rappelé les prescrits de la constitution qu'un État de droit repose sur le principe de la séparation du pouvoir. C'est ainsi que nous aimerions dans le cadre de la formation du gouvernement que nous ayons un Ministre de la justice qui soit une interface entre l'exécutif et le judiciaire, un trait d'union entre l'exécutif et le pouvoir judiciaire et non celui qui va s'immiscer dans la gestion de l'administration de la justice », a Edmond Issofa, chef de la délégation des magistrats.

Et d'ajouter : « Vous savez que le constituant a opté pour le modèle italien où il y a une séparation de pouvoir. Mais nous par contre nous avons laissé le temps de collaboration entre les pouvoirs et nous voudrions que cette collaboration entre l'exécutif et le judiciaire soit parfaite dans l'intérêt de notre pays, dans l'intérêt d'un État de droit ».

Au cours de cet échange, ils ont également donné leur position sur certains points qui intéressent le pouvoir judiciaire. Ils veulent notamment que le gouvernement laisse laisse désormais le pouvoir judiciaire d’élaborer seul son budget comme l'exige la constitution.

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une