Breaking news

Assemblée Nationale: Jacques Ndjoli appelle les députés à éviter des manœuvres pouvant empêcher le bon fonctionnement de la Session extraordinaire
Mercredi 13 janvier 2021 - 18:28
Photo ACTUALITE.CD.

Le député national Jacques Ndjoli appelle ses collègues à éviter "des manœuvres dilatoires" pouvant empêcher le Bureau d'âge de l'Assemblée nationale de travailler dans le temps prévu.

À propos du débat suscité par les 12 millions sollicité pour l'organisation de la session extraordinaire, l'élu de MLC laisse entendre qu'il s'agit tout simplement des combats d'arrières garde. 

"il ne faut pas que les gens viennent avec des manœuvres dilatoires pour nous empêcher de travailler", a-t-il déclaré à ACTUALITE.CD 

Et d'ajouter : 

"Le Bureau d'âge doit régler tous les problèmes dans un temps record. De ce fait, il ne faut pas tomber dans un parlementarisme statuant". 

Pour ceux qui accusent le Bureau d'âge de jouer en faveur de l'Union sacrée à l'Assemblée nationale, Jacques Ndjoli estime qu"il y a une majorité qui a basculé. Il faut que les autres puissent s'organiser pour que nous puissions aller de l'avant". 

Contexte

Il y a peu, quelques questions dont celle liée au budget sollicité par le Bureau d'âge de l'Assemblée nationale pour l'organisation de la Session extraordinaire a soulevé un débat. Certains élus estiment que les 12 millions USD demandés par le président du Bureau d'âge Mboso N'kodia est  exorbitants. A cela s'ajoute, la question sur le plus âgé des élus (Mboso & Matadiwamba), jusqu'à ce que l'affaire soit tranchée en faveur de Mboso N'kodia après vérification des dossiers. 

Germain Lobo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une