Mardi 27 octobre 2020 - 09:09

Breaking news

Bunia : une trentaine de présumés bandits armés arrêtés par la police
Douille d'une cartouche ramassée après une attaque ADF à Beni/Ph ACTUALITE.CD

La Police nationale congolaise (PNC) a présenté ce lundi 26 octobre à Bunia, 36 présumés bandits armés arrêtés depuis le mois de juin à travers la province de l’Ituri. Parmi eux, il y a ceux qui sont poursuivis notamment pour l'infraction de vol armé et association des malfaiteurs.

« Nous avons 6 groupes des présumés auteurs des vols à mains armées, vol qualifié, détention illégale d'arme de guerre, crime contre l'humanité, crime de guerre. Le 6ème groupe est composé de 13 présumés criminels qui sont au niveau de 32ème région militaire pour d'autres enquêtes approfondies », a dit le capitaine Roger Tibasima, porte-parole de la police en Ituri.  

Le vice-gouverneur de l’Ituri, Shalo Dudu a salué les efforts des forces de l'ordre et appelle à la collaboration de tous afin de mettre fin à l’insécurité.  

« Ituri n'a pas besoin de cela, l'Ituri a besoin de la paix pour son développement. L'Ituri n'a pas besoin de ces bandits qui menacent la sécurité de sa paisible population. Nous avons l'espoir que grâce aux actions de nos forces de l'ordre les choses vont changer. Nous appelons ces bandits y compris les groupes armés qui déstabilisent le développement de l'Ituri à revenir à la raison », a-t-il demandé.

La criminalité urbaine est en hausse dans la ville de Bunia et ses environs. Bunia est surtout entouré des groupes armés dont la milice CODECO qui y avait fait irruption le 4 septembre dernier. Des combats ont d’ailleurs opposé l’armée et ces miliciens le week-end dernier à une dizaine de kilomètres de Bunia.

Plusieurs personnes dénoncent des possibles infiltrations des miliciens dans la ville. Ce qui serait à la base de l’insécurité grandissante. Le député national Gratien de saint Nicolas, élu de Bunia avait également dénoncé la circulation des plusieurs armes dans la ville. Il avait saisi le Premier ministre afin qu’il prenne ses responsabilités devant cette situation.

Franck Asante, à Bunia

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une