RDC : le HCR a facilité le retour de 287 réfugiés burundais dans leur pays
Photo d'illustration/droits tiers

Au total 287 réfugiés burundais exilés en République démocratique du Congo (RDC) sont de retour dans leur pays depuis le mercredi 23 septembre dernier. Ce retour volontaire a été facilité par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). C’est le premier retour organisé de réfugiés en RDC depuis le début de la pandémie du COVID-19.

Ils ont reçu de la part du HCR, une aide au transport et un colis de retour composé d’articles ménagers de première nécessité pour les aider à reprendre le cours de leur vie une fois établis de nouveau au Burundi. 

Ces réfugiés avaient déjà exprimé leur volonté de rallier le Burundi en prélude des élections présidentielles qui ont eu lieu au mois de mai dernier. Mais ils ont été contraints à la fermeture des frontières tant au niveau de la RDC que du Burundi afin de contenir la propagation du coronavirus.

« Après plusieurs mois d’attente, ces réfugiés vont enfin pouvoir rentrer chez eux et commencer à reconstruire leur vie. Le HCR s’engage à faciliter le retour volontaire des réfugiés qui le désirent si la situation le permet », a souligné Liz Kpam Ahua, la Représentante du HCR en RDC.

Tous les candidats au retour, note le HCR, ont été soumis à un examen médical avant leur départ pour le Burundi et ont reçu des masques. De même, à leur arrivée au Burundi, les réfugiés rapatriés seront soumis à un test virologique permettant de déterminer s’ils sont porteurs du virus.

Selon l’agence onusienne, 500 autres réfugiés burundais ont exprimé leur volonté à rentrer chez eux d’ici la fin de l’année. Forcés de fuir leur pays à cause de la violence, la plupart des 49,000 réfugiés burundais vivent dans la province du Sud Kivu en RDC depuis 2015.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une