RDC : Esther Dinavanga a remporté le premier prix du concours Jeunes Talents Covid-19
RDC : Esther Dinavanga a remporté le premier prix du concours Jeunes Talents Covid-19

Le Fonds des Nations Unies pour la population a dévoilé ce 24 septembre, les résultats du concours Jeunes talents contre la Covid-19. Au total, 8 jeunes femmes ont remporté des prix, parmi les 20 lauréats venus des différentes provinces.

“Je suis très heureuse d'avoir remporté ce premier prix. C'est un plaisir pour moi de sensibiliser les jeunes parce qu'ils ne réalisaient pas l'ampleur de cette pandémie. J'ai composé toute seule la première partie de ma chanson, et ma famille m'a aidé pour le reste. Je remercie le jury pour ce choix” s'est exclamé Esther Dinavanga, première lauréate du concours à travers une vidéo en direct de Matadi.

Parfaite Ndjudi, Marie-Sarah Dilangu et Debbie Yav Kengela, toutes de Kinshasa, Onyx Phambu Nzita du Kongo Central, Anitha Kavira et Kavira Karafuli du Nord Kivu, enfin, Baraka Katungu de Butembo ont concouru aux côtés de 12 autres candidats masculins.

Le professeur Kalama, directeur de l'Académie des Beaux-Arts et président du comité de sélection, a félicité tous les participants au concours pour leur courage et pour la qualité des vidéos, avant de préciser que « ceci est une preuve que la Covid-19 n'a pas confiné la créativité des jeunes.»

Invitée à prendre la parole, Béatrice Lomeya, ministre d’Etat en charge du genre, famille et enfant, s’est réjoui du quota important de réussite des jeunes femmes à ce concours.  “C'est une concrétisation de nos dires. La contribution de la femme est très indispensable pour le développement du pays. Les organisateurs l’ont si bien dit, ils n’avaient pas tellement tenu compte du genre dans les critères de sélection, mais les jeunes femmes se sont distinguées, dans leur engagement et dans la qualité de leur travail, c’est très encourageant.”

"Nous célébrons non seulement le talent, nous célébrons la créativité, nous célébrons ce que nous pouvons appeler la partie la plus subtile de l'homme ; l'intelligentsia. Nous venons d'assister à la partie que le monde ne sait pas voir de notre pays. Généralement, lorsqu'on parle du Congo, ce sont les massacres. Nous invitons aussi le monde à regarder le Congo de l'innovation, le Congo des talents. C'est ce Congo là que nous célébrons aujourd’hui. En tant que jeune et ministre de la jeunesse, je voudrais dire merci à tous ces jeunes de ce qu'ils viennent de montrer", a dit à son tour Billy Kambale.

Sennen Hounton, Représentant de l’UNFPA en RDC a également remercié tous les partenaires de cet évènement.  « C'est la célébration du talent des jeunes congolais, nous sommes heureux. Nous profitons pour féliciter tous ceux qui nous ont soutenu; le ministère de la santé, l'organisation mondiale de la santé, les artistes, l'académie des Beaux-Arts, les ambassadeurs. Vraiment, nous encourageons les jeunes à continuer à sensibiliser d'autres jeunes. Nous avons eu le plaisir de noter que la gagnante numéro un, c'est une femme. Cela montre aussi l'importance des adolescentes, des jeunes filles dans la lutte." 

En tout, plus d’un million des jeunes ont été touchés sur les réseaux sociaux, 211 clips vidéos ont été envoyées, 48 œuvres ont été analysées par le comité de validation technique. 20 ont été retenues. Après le vote : 50 % des voix venant du public et 50 % du jury. Les 20 artistes ont été primés par ordre de 1-5 à 2000$, 6-10 à 1500$, 11-20 à 1000$ selon la qualité du message et le nombre de vote.

Le jury était composé du professeur Kalama (Directeur de l'Académie des Beaux-Arts), de Souzy Kaseya, Ruth Kongolo Kabanga, Brigitte Kiaku, Bibiche Mondjaka, Siaka Traoré, Symphorien Mubenga, des membres de la commission riposte.

Prisca Lokale

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une