RDC : le procès du soldat auteur de tuerie de 14 personnes à Sange s’ouvre ce mercredi à Bukavu
Illustration. Un militaire au front contre ADF à Beni/Ph ACTUALITE.CD

Début ce mercredi 23 septembre à Bukavu, du procès du soldat qui avait tué le 30 juillet dernier, 14 personnes dans la cité de Sange (territoire d’Uvira) au Sud-Kivu. C’est le service de communication du gouverneur du Sud-Kivu qui l’annonce.

Il s’agit d’un procès public qui se tiendra à la Place de l’indépendance au cœur de la ville de Bukavu. Le sergent de première classe, Logo Dedonga avait ouvert le feu dans un quartier de Sange tuant sur le champ 12 personnes et blessant plusieurs autres parmi lesquelles deux étaient par la suite décédées.

Le meurtrier était arrêté quelques jours plus tard à Nyangezi près de Bukavu alors qu’il était en cavale après son forfait. Les autorités avaient promis justice en mémoire des victimes.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une