RDC : le taux d’inflation, tant en cumul mensuel qu’en cumul annuel s’est ralenti (Gouvernement)
Photo ACTUALITE.CD

Le Gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Déogratias Mutombo a pris part à la 44ème réunion du conseil des ministres, qui s'est tenue ce vendredi 14 août par vidéo conférence, présidée par le Chef de l'Etat.

Invité par le gouvernement, le Gouverneur de la BBC a exposé sur “l’évolution récente” constatée sur “les marchés de change ainsi que celui des biens et services”.

Pour Déogratias Mutombo, les derniers développements ont été marqués par une relative stabilité sur les deux principaux marchés.

S'agissant du marché de change, On a noté, dit-il, une appréciation du taux de change de la monnaie nationale, tant sur le marché interbancaire que sur le marché parallèle. Alors qu'en ce qui concerne le marché des biens et services, il a été marqué, souligne le gouverneur de la BCC, par un ralentissement ou une décélération du rythme de formation des prix.

« Le  taux  d’inflation,  tant  en  cumul  mensuel  qu’en  cumul  annuel  s’est ralenti. Parmi les facteurs à la base de l’appréciation de notre monnaie nationale, il y a certainement la mise en œuvre des mesures conjoncturelles coordonnées dans le cadre de la riposte à la crise économique liée à la pandémie de la COVID-19. Elles    se    rapportent    principalement    aux    politiques    budgétaires, monétaires et de change », note le compte rendu de la réunion du conseil des ministres. 

Avec le gouverneur de la BCC, les membres du gouvernement ont aussi abordé les questions liées à  l’application  des  pénalités pouvant affecter le défaut de rapatriement des devises ou le rapatriement tardif et à problématique des importations sans contrepartie.

Lire aussi : RDC : la BCC interdit aux cambistes d’afficher publiquement le taux de change

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une