RDC-Zambie : besoin des moyens nécessaires pour les travaux de démarcation des frontières
L’une des zones querellées/Visuel ACTUALITE.CD

La Commission mixte Défense et Sécurité de la République démocratique du Congo (RDC) et la Zambie demande aux deux gouvernements de mobiliser les moyens nécessaires pour les experts qui travaillent sur la démarcation des frontières afin qu'ils se réunissent le 1er septembre 2020 dans le cadre de la médiation de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC). Cette recommandation a été faite à l'occasion de la clôture de la 10e session permanente Défense et Sécurité entre la RDC et la Zambie à Lubumbashi (Haut-Katanga).

La délégation de la RDC et celle de la Zambie ont chacune salué le processus de médiation de la SADC pour une solution à l'amiable entre les deux pays qui se disputent les frontières.

" En ce qui concerne la situation à la frontière Kibanga-Tshibanga, la commission Défense et Sécurité de deux pays a salué le processus de médiation engagé par la SADC pour trouver une solution à l'amiable. À cet égard, la commission a demandé aux deux gouvernements de mobiliser les ressources nécessaires pour que les experts chargés de la démarcation des frontières se réunissent comme convenu d'ici le 1er septembre 2020 afin de poursuivre le travail entamé dans le cadre de la médiation de la SADC pour s'assurer que la population habitant dans ces zones ne soient pas déplacées ", peut-on lire dans le communiqué final de cette session.

Le gouvernement congolais avait déjà dit que les travaux d'érection des bornes seront financés par les deux États. Les deux pays se sont également engagés à échanger les informations pour lutter contre le terrorisme, la vente des drogues et l'insécurité à leurs frontières.

La Zambie revendique la propriété des localités de Kibanga et Kalubamba, situées dans la province du Tanganyika au sud de la RDC. L'affaire a été portée par Kinshasa devant la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC). Mais l'organisation régionale n'a pas encore tranché.

Les militaires zambiens qui y ont campé pendant plus de cinq mois, s’étaient retirés le 4 août dernier, selon le gouvernement congolais. 

Auguy Mudiayi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une