Vendredi 15 mai 2020 - 16:59

Breaking news

RDC : préoccupés par l'expansion de la COVID-19 et de l'instabilité politique dans leur province, les députés du Kongo Central se confient à Mabunda pour une intervention urgente
Photo

Les députés nationaux du Kongo Central préoccupés par l'expansion du COVID-19 et l'instabilité politique dans leur province, ont rencontré ce vendredi 15 mai la présidente  de l'Assemblée nationale afin de solliciter une intervention urgente.

" Nous les élus du Kongo-Central, nous sommes très préoccupés par la montée en flèche de nombre des gens qui tombent malade de la Covid-19. Nous avons demandé à la présidente de nous assister pour que nous puissions examiner la possibilité de sensibiliser notre base pour arriver à freiner l’expansion de cette pandémie dans notre province. Elle a accepté de nous trouver des voies et moyens pour nous assister dans notre préoccupation", a dit à la presse, le député César Fwani.

L'élu de Tshela et ses collègues ont également évoqué auprès de Jeanine Mabunda, la question relative à l'instabilité politique qui règne au Kongo Central. Le gouvernorat provincial ne collabore pas avec l'Assemblée provinciale, à en croire ces députés.  

"Le deuxième problème est crucial. C’est le fait que la province du Kongo Central est bloqué dans son fonctionnement à cause du manque de collaboration entre le gouvernement provincial et l’Assemblée provinciale. L’histoire du sextape de Mimi est à la base du blocage de notre province. Le vice-gouverneur avait été piégé pour qu’il soit mis en position de faiblesse vis-à-vis de sa position au gouvernorat. Et le gouverneur se trouve être le commanditaire du piège. L’Assemblée provinciale a déchu le gouverneur. Ce dernier n’est pas allé à la justice pour être réhabilité mais il continue de gérer la province", a renchéri César Fuani.

La présidente, Jeanine Mabunda a promis d'examiner les préoccupations de ces députés pour une solution idoine. Selon le porte-parole de ces élus, cette cohabitation difficile entre les deux institutions de la,province a des conséquences néfastes sur le fonctionnement de la province.

La province du Kongo Central voisine à la ville de Kinshasa compte déjà 55 cas confirmés depuis l'identification du premier cas fin avril.

Jordan Mayenikini

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une