Mercredi 1 avril 2020 - 15:34

Breaking news

Ituri : des kits de lavage des mains remis aux établissements sanitaires de Bunia pour lutter contre le Covid-19
Lavage

La province de l’Ituri est également touchée par la pandémie de coronavirus depuis le test révélé positif d’un premier cas le jeudi 26 mars dernier. A Bunia, Chef-lieu de la province, pour faire face à la propagation de la maladie, établissements sanitaires publics et privés ainsi que le marché central et la prison centrale ont bénéficié d’un lot de seaux, des savons liquides et autres kits de lavage des mains.

Le don est du député provincial jean Bosco Assamba, élu de la ville de Bunia. Les hôpitaux ciblés sont notamment l'hôpital général de référence, le Centre Médical Evangélique (CME) de Nyankunde et bien d’autres structures de santé de Bunia.

« Le cas de covid-19 est signalé à Nyankunde qui est situé à plus ou moins 34 kilomètres de la ville de Bunia. C'est pour dire que Bunia ville est en danger permanent, d'où il faut des interventions urgentes sanitaires pour sécuriser notre population. J'ai décidé d'apporter quelques dispositifs hygiéniques aux différents établissements publics et privés pour une riposte farouche pendant cette période très cruciale. Je ne devrais pas également oublier de dire à la population que cette pandémie existe bel et bien et elle est meurtrière. Nous devons être vigilant et respecter les règles d'hygiènes », a indiqué Mr le député Jean Bosco Assamba.

Les bénéficiaires, à l’instar du directeur de la prison et du Chef du marché central ont également salué cette initiative tout en appelant les autres élus à emboîter les pas.

« Il est venu nous secourir dans un moment opportun car nous étions devant une équation. Comme c'est un don exclusivement aux détenus, je vais le mettre à l'entrée principale de leur lieu de détention pour qu'ils puissent observer les règles d'hygiènes en utilisant le savon et l'eau chlorée pour barrer la route a cette pandémie qui endeuille le monde », a déclaré Major Nzozi Mukonyo, directeur de la prison centrale de Bunia.

« C'est une grande initiative depuis la déclaration de covid-19 dans notre province. Nous appelons les autres personnalités d'emboîter d’autant plus que les besoins restent encore énormes ici au marché. C'est aussi une occasion de rappeler aux marchands de respecter strictement les règles d'hygiène pour combattre cette pandémie », explique Bomera Rukidi Paul, Chef du marché central de bunia.

Franck Asante, à Bunia

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une