Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Francis Tshibalabala, député provincial de Kinshasa et cadre de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) n’est pas d’avis que Joseph Kabila bloquerait les actions de Félix Tshisekedi qui l’a succédé à la tête du pays.

M. Tshibalabala, également vice-président de l’assemblée provinciale de Kinshasa estime que ce sont quelques lieutenants de l’ancien président de la république qui veulent que Félix Tshisekedi échoue.

« En réalité, notre coalition se porte bien. Sauf qu’il y a quelques lieutenants du FCC qui ne veulent pas que le président réussisse. Mais jusque-là l’autorité morale du FCC n’a jamais déclaré publiquement qu’il va bloquer le président de la République. Ce sont plutôt les caciques du FCC qui ne sont pas contents de voir Félix Tshisekedi travailler pour le peuple parce qu’eux avaient échoués en travaillant pour leurs intérêts. La coalition demeure encore. Nous sommes en train de peaufiner des stratégies pour que chaque fois qu’il y aura blocage nous puissions les contourner », a déclaré à ACTUALITE.CD Francis Tshibalabala.

Il s’est exprimé à l’occasion de l’ouverture de la retraite de l’UDPS au centre Nganda à Kinshasa. Cette réunion de trois jours intervient dans un contexte de tension politique au sein de la coalition FCC-CACH à la suite de la récente sortie médiatique de Félix Tshisekedi devant la diaspora à Londres. Le président avait menacé de dissoudre l’assemblée nationale si le FCC majoritaire tentait de bloquer ses actions.

À la menace de dissolution de la chambre basse, Jeanine Mabunda, présidente de cette dernière et cadre du Front Commun pour le Congo, avait répondu par une éventuelle mise en accusation du président de la République pour haute trahison. 

Ivan Kasongo

 

Vidéo