Breaking news

A Nairobi, Félix Tshisekedi réitère l’offre de la RDC d’abriter la prochaine session du Conseil des ministres ACP-UE à Kinshasa

Lundi 9 décembre 2019 - 18:36
Catégorie
ACTUALITE.CD

Félix  Antoine Tshisekedi Tshilombo a réitéré, ce lundi 9 décembre, sa volonté et son offre d’abriter la prochaine session du Conseil des ministres ACP-UE, à Kinshasa, en 2020.

C’est la première fois que la République Démocratique du Congo, à travers son président, participe au Sommet des chefs d'État et de gouvernement du Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

A Nairobi, Félix Tshisekedi a considéré que ce 9ème Sommet des chefs d’État et de gouvernement des pays ACP est un moment historique pour son pays. Le Sommet a pour thème “Un Groupe ACP transformé et engagé en faveur du multilatéralisme”.

« Je me sens confortable face au thème principal de ces assises étant donné que le multilatéralisme et l’inclusion sont les socles de mon engagement à repositionner une coopération intercontinentale comme levier multisectoriel de développement socio-économique et la volonté d’agir ensemble autour de grands défis mondiaux. Le multilatéralisme que nous voulons pour un ACP renforcé et engagé voudrait que nos Etats du sud, en considérant le chemin parcouru depuis les indépendances, travaillent autour de leurs intérêts communs qui les caractérisent », a-t-il déclaré dans son allocution.

Désormais, le groupe ACP, revisité, constituera une alliance politique forte avec comme objectif de mettre au point des solutions aux besoins propres de chaque Région dont la croissance, la bonne gouvernance, la création d’emplois, le développement humain, la paix, les questions de sécurité et de migration, a-t-il ajouté.

Pour le contexte, le Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) est une organisation créée par l’Accord de Georgetown, en 1975. Les principaux objectifs du Groupe ACP sont centrés sur le développement durable de ses Etats membres et leur intégration progressive dans l’économie mondiale ; la coordination des activités du Groupe ACP dans le cadre de la mise en œuvre des accords du partenariat ACP-CE, la consolidation de l’unité et de la solidarité entre les Etats ACP, et l’instauration et la consolidation de la paix et de la stabilité dans une société libre et démocratique.

Vidéo