Breaking news

Dolly Makambo s’était déjà rendu trois fois au centre de santé Vijana

Samedi 9 novembre 2019 - 08:15
Catégorie
ACTUALITE.CD

L’audience du procès du meurtre de l’administrateur gestionnaire du centre de santé de référence Vijana de Lingwala se poursuivra lundi 11 novembre au Palais de justice, à Kinshasa. Elle sera consacrée à la suite de l'audition de différents renseignants et témoins. La Haute Cour Militaire pourra éventuellement recevoir les plaidoiries de chaque partie.

L’audience de vendredi était consacrée à la comparution des renseignants et témoins. Seuls la sentinelle et le médecin directeur du centre de santé de référence Vijana ont été entendus par les juges

En application du principe contradictoire qui veut que toutes les parties soient entendues et les moyens débattus contradictoirement au cours de l'audience publique, la sentinelle et le médecin directeur ont affirmé que le ministre provincial de l'Intérieur et de la Sécurité, Dolly Makambo Nawezi, s'était déjà rendu trois fois sur le site du centre de santé de référence Vijana. Le prévenu Dolly Makambo avait d'abord rejeté ces allégations, soutenant n'y avoir été qu'une seule fois. Pendant son interrogatoire, il a, par la suite, reconnu les trois fois en expliquant sa présence sur le lieu dans le cadre d’une commission qui aurait été mise sur pied, selon ses dires, par le gouverneur Gentiny Ngobila « dans le but de rétablir la paix sociale » entre les différentes parties en conflit. La Cour attend de lui qu'il fournisse les documents relatifs à la création de ladite commission.

Toutefois, ses avocats ont relevé quelques contradictions dans la déposition de la sentinelle et y feront recourt au moment opportun, selon Maître Alexis Tshiyole, avocat du conseil des avocats de Dolly Makambo.

Pendant l'instruction, la Cour, le ministère public et toutes les parties ont visualisé deux vidéos amateurs de la scène du meurtre par balle de l'administrateur gestionnaire du centre de santé de référence Vijana. L'audience a été suspendue.

Lire aussi : RDC : après le rejet de la récusation de la requête de Dolly Makambo, la partie civile attend impatiemment l’instruction sur le fond

Auguy Mudiayi

Vidéo