Mercredi 30 octobre 2019 - 20:12

Breaking news

Meurtre de l’administrateur du centre de santé Vijana : Dolly Makambo promet de tout mettre en œuvre pour que justice soit faite
Actualité

Le ministère de l’Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des Affaires coutumières de Kinshasa dit avoir appris avec « consternation le décès par balle de l’administrateur du centre santé Vijana », survenu ce mercredi 30 octobre à Kinshasa. 

La Police nationale congolaise avait affirmé qu’il s’agit d’un policier commis à la sécurité justement du ministre provincial de l’Intérieur, de la Sécurité et de la Décentralisation, Dolly Makambo, qui a tué, par balle, ce responsable de ce complexe hospitalier, situé en face de la station-service de la RTNC, dans la commune de Lingwala.

« Un policier commis à la garde du ministre provincial de l'Intérieur, Dolly Makambo, a tiré sur un personnel du centre Vijana, à Lingwala, dans un conflit de spoliation... Il a fui mais les recherches sont déjà en cours », a dit à ACTUALITE.CD, le commissaire divisionnaire adjoint de Kinshasa, Sylvano Kasongo.

« Tout en condamnant avec la dernière énergie cet acte ignoble, il présente ses condoléances les plus attristées à la famille éprouvée et promet de mettre tout en œuvre pour que justice soit faite », dit le ministre provincial dans un communiqué publié ce même mercredi dans la soirée.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une