Breaking news

Meurtre de l’administrateur du centre de santé Vijana : Dolly Makambo promet de tout mettre en œuvre pour que justice soit faite

Mercredi 30 octobre 2019 - 20:12
Catégorie
Actualité

Le ministère de l’Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des Affaires coutumières de Kinshasa dit avoir appris avec « consternation le décès par balle de l’administrateur du centre santé Vijana », survenu ce mercredi 30 octobre à Kinshasa. 

La Police nationale congolaise avait affirmé qu’il s’agit d’un policier commis à la sécurité justement du ministre provincial de l’Intérieur, de la Sécurité et de la Décentralisation, Dolly Makambo, qui a tué, par balle, ce responsable de ce complexe hospitalier, situé en face de la station-service de la RTNC, dans la commune de Lingwala.

« Un policier commis à la garde du ministre provincial de l'Intérieur, Dolly Makambo, a tiré sur un personnel du centre Vijana, à Lingwala, dans un conflit de spoliation... Il a fui mais les recherches sont déjà en cours », a dit à ACTUALITE.CD, le commissaire divisionnaire adjoint de Kinshasa, Sylvano Kasongo.

« Tout en condamnant avec la dernière énergie cet acte ignoble, il présente ses condoléances les plus attristées à la famille éprouvée et promet de mettre tout en œuvre pour que justice soit faite », dit le ministre provincial dans un communiqué publié ce même mercredi dans la soirée.

Vidéo