Catégorie
ACTUALITE.CD

Fridolin Ambongo a remercié les Congolais qui l’ont soutenu et particulièrement ceux qui ont fait le déplacement du Vatican, à l’occasion de sa création par le pape François comme cardinal.

« C’est un mot de gratitude à tout le peuple congolais qui m’a toujours soutenu. Je le sens en ce moment, c’est tout un peuple qui me porte dans son cœur, dans ses prières. Je ne peux qu'exprimer ma gratitude à ce peuple qui me soutient et qui compte sur moi », a-t-il dit à la fin de la cérémonie.

Il a remercié également Félix Tshisekedi qui était également présent.

« Je suis reconnaissant au chef de l’Etat. Le geste qu’il a posé me va tout droit au cœur. Pour moi, ça signifie aussi une volonté de sa part que l’Eglise et l’Etat au Congo doivent apprendre à travailler la main dans la main pour l’intérêt supérieur du peuple », a-t-il ajouté.

Plusieurs personnalités politiques congolaises ont également fait le déplacement de l’Italie pour suivre la cérémonie. Jeanine Mabunda, la présidente de l’Assemblée nationale, a été présente tout comme plusieurs députés. Le Sénat a été représenté par Samy Badibanga, son 1er vice-président. Du côté de l’opposition, Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Martin Fayulu, Adolphe Muzito étaient également de la partie. Ambongo en a profité pour prêcher l'unité de la classe politique devant les grands défis du développement, de la paix et de la sécurité.