Breaking news

Haut-Katanga : Saisie à Lubumbashi de près 200 Kgs d’Ivoires évalués à 400 000 USD sur le marché international 

Mardi 17 septembre 2019 - 14:13
Catégorie
Ph/actualite.cd

Les services techniques de la division provinciale de l'environnement du Haut-Katanga ont mis la main lundi 16 septembre sur 39 ivoires de plus de 10 éléphants abattus par des braconniers, et ramenés à Lubumbashi en vue de les acheminer à l'extérieur du pays. 

C’est ce qu’a annoncé de la division provinciale de l'environnement du Haut-Katanga. Ce lot évalué à près de 200 Kgs a été présenté à Jacques Kyabula, gouverneur du Haut-Katanga et proviendrait du braconnage récurrent d'éléphants dans le nord de l'ex Katanga, précisément à Manono.

« Nous avons déjà commencé à travailler dans la campagne de lutte contre la coupe du bois rouge, il est aussi question de protéger les espèces rares, entre autres les éléphants. Nous ne pouvons pas permettre que ce commerce d'éléphants prenne de l'ampleur, 39 pièces d’ivoires, c’est quand même beaucoup », a déclaré le gouverneur du Haut-Katanga.

Ces ivoires ont été consignés à la Banque Commerciale du Congo (BCC) à Lubumbashi.

Selon Adams Cassinga, Président de Congo Conserv, une ONG spécialisée dans la lutte contre le braconnage et le trafic illicite des espèces fauniques en RDC,  200 kilos d’Ivoires coûteraient au moins 400.000 dollars USD sur le marché international.

José Mukendi