Catégorie
Immeuble

L'association Congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) a demandé, ce vendredi 9 août au premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, d'ordonner un audit du secrétariat général du gouvernement sur des crédits budgétaires qui y sont gérés.  

Cette demande, selon ACAJ, fait suite aux « témoignages » que le secrétariat du gouvernement continuerait à verser des émoluments à certains anciens membres du gouvernement et les a récemment remis à chacun, une voiture neuve.  

« ACAJ est profondément préoccupée par ces informations qui trahissent une politique de -dirigeants (politiques) d'abord et le peuple après- », dit la lettre de l’ONG adressée au chef du gouvernement, qui dénonçant le secrétariat du gouvernement de se cacher derrière une décision du conseil de Ministres pour poser cet acte.

 

« Il existe bien de décisions de conseil de ministres concernant l'amélioration des conditions socio-professionnelles notamment de médecins , enseignants, huissiers, greffiers et magistrats, qui ne sont jamais exécutées au motif que le trésor public dit n'est pas être en mesure de couvrir le coût de leur prise en charge médicale dans des formations médicales appropriées », ajoute cette lettre.

Vidéo