Bahati Lukwebo sur ACTUALITE.CD : « Nous prenons acte de la suspension et nous prenons notre autonomie »
ACTUALITE.CD

Modeste Bahati Lukwebo maintient sa candidature à la présidence du Sénat en dépit de sa suspension du Front Commun pour le Congo (FCC) et du soutien affiché publiquement par certains députés de son regroupement, l'Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés (AFDC-A), à Alexis Thambwe Mwamba, choix de Joseph Kabila au nom du Front Commun pour le Congo (FCC).

« Mon regroupement a son autonomie juridique pour présenter ma candidature. Le FCC n’a pas de personnalité juridique. De ce côté-là, il n’y a pas à s’inquiéter, le FCC n’a pas de personnalité juridique. Le FCC ne peut même pas présenter des candidats. Les candidats qu’ils vont aligner vont se présenter comme indépendants, pas comme FCC. Nous prenons acte de la suspension et nous prenons notre autonomie. C’est tout », a-t-il déclaré sur ACTUALITE.CD

Pour rappel, le FCC a annoncé, ce mardi 9 juillet 2019, « l'auto exclusion » de Bahati Lukwebo de la méga-plateforme dirigée par Joseph Kabila. Il lui est reproché le « récidivisme » qui mettrait à mal l’intérêt du FCC.

Patrick Maki/ACTUALITE.CD

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une