Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Une jeep utilisée par l’équipe de riposte contre l’épidémie Ebola a été incendiée ce lundi 24 juin 2019 par un groupe des conducteurs des taxis-motos au quartier Kalinda, en ville de Beni (Nord-Kivu).

Le chauffeur du véhicule du type Land cruiser a, quant à lui, été blessé.

« Le véhicule transportait des matelas, le chauffeur a été poursuivi par un groupe des motards qui klaxonnaient dernière. Quand le chauffeur a vu que les vitres de son véhicule étaient brisées par ces motards, il s'est retiré du véhicule pour se sauver, le chauffeur est blessé, il est pris en charge », a déclaré à ACTUALITE.CD Malyawatu Léopold, chef du quartier de Kalinda, dans la commune Mulekera.

La tension est vive sur place, les éléments de la police et une dizaine de militaires rétablir l’ordre. L’épidémie d’Ebola déclaré début août 2018 a déjà fait plus de 1 300 morts au Nord-Kivu et en Ituri.

Plusieurs cas d’attaque et de destructions des biens appartenant à l’équipe de riposte contre cette maladie ont déjà été enregistrés par le passé à Butembo, Beni et dernièrement à Bunia. Des agents de santé impliqués dans cette lutte ont même été tués.

Mbusa Nyamwisi, un des leaders politiques originaire de la région a affirmé la semaine dernière qu’il va consacrer son temps notamment à la « lutte contre la maladie à virus Ebola » dans cette partie du pays.

Yassin Kombi