Catégorie
Photo droits tiers

Les députés Jean Goubald Kalala et Chérubin Okende doivent céder leurs sièges aux membres du Front Commun pour le Congo (FCC), Pierre Kangudia Mbayi et Wivine Moleka, comme indiquent les arrêts de la Cour Constitutionnelle ce vendredi 7 juin.

« Cest clair que la Cour constitutionnelle a appliqué les injonctions dune famille politique. Nous condamnons fermement ce comportement de la Cour. Nous demandons à la population dexiger une justice au service du droit. Il faut mettre fin aux combines odieuses de caciques de lancien régime », a dit à ACTUALITE.CD Georges Kapiamba, coordonnateur de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ).

Pour lui, malgré l’alternance au sommet de l’Etat, la Cour constitutionnelle reste soumise à l’ancien régime.

« Cette Cour est majoritairement constituée des membres de lancien régime. Ces membres continuent à se faire influencer par leurs familles politiques qui veulent détruire la présence de lopposition au parlement, pour ainsi leur permettre dinstaller leur hégémonie politique et prendre le contrôle de tous les pouvoirs. Ils sont dans la logique de la confiscation de toutes les libertés politiques », a-t-il ajouté.

Chérubin Okende au sujet de l’invalidation de son élection : « Cela prouve encore une fois que la justice est instrumentalisée »