Catégorie

Le triage du centre de santé de Vulamba, dans la zone de santé de Butembo, a été vandalisé par des inconnus dans la nuit du 25 au 26 mai 2019, a rapporté le ministère de la santé. La résistance communautaire est forte dans cette zone de santé qui a déjà enregistré 232 morts causés par Ebola.

Plus de 130 attaques contre les structures médicales impliquées dans la riposte contre l'épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola ont été recensées ces neuf derniers mois, au Nord-Kivu et en Ituri, avait indiqué la semaine dernière le gouvernement congolais.

"Cette violence contre les agents de santé doit être condamnée sans réserve et il faut faire une distinction claire entre engagement communautaire et violence ciblée par des milices armées", avait écrit le ministère de la Santé.