Breaking news

RDC : "Libérez les nôtres , nous libérerons les vôtres" , l'Ouganda veut obtenir la libération des rebelles ADF contre les pêcheurs congolais

Mercredi 24 avril 2019 - 21:09
Catégorie
Ph. ACTUALITE.CD

 

L'ambassadeur de l'Ouganda en république démocratique du Congo séjourne en ville de Beni (Nord-Kivu) depuis hier mardi 23 avril 2019. James Mbahimba est venu officiellement visité les sujets ougandais qui sont détenus à Beni dont notamment "des pêcheurs ougandais" qui auraient été arrêtés sur le lac Édouard. Celà, en contrepartie d'une centaine de pêcheurs congolais arrêtés en Ouganda depuis juin dernier.

 

"Je suis venu ici pour la question des gens arrêtés ici. Il y a d'autres pêcheurs congolais qui étaient arrêtés en Ouganda. Alors les ministres des deux pays ont eu un tête-à-tête,  ils ont convenu de traiter cette question et faire libérer les pécheurs dans leurs pays respectifs.Les pêcheurs congolais ont été arrêtés en Ouganda et détenus à Ilikale. Nous voulons que cette question soit vite réglée." a déclaré l'ambassadeur James Mbahimba.

Mardi 23 avril , M. Mbahimba a visité les prisons de Beni, mais aucun pêcheur ougandais n'y a été trouvé.

Selon le colonel Kumbu Ngoma,  procureur à l'auditorat près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu "il n'y a pas des pêcheurs ougandais qui sont arrêtés à Beni, il y a seulement des ougandais qui sont impliqués dans les tueries des civils à Beni".

 

Joint par ACTUALITÉ.CD, le major Tsongo Jean, commandant de la force navale - basé dans la localité lacustre de Kyavinyonge ne confirme pas l'arrestation des pêcheurs ougandais sur le lac Édouard.

Une autorité urbaine à Beni sous couvert d'anonymat a confirmé à ACTUALITE.CD,que l'Ouganda veut obtenir la libération des ADF en échange des pêcheurs congolais arrêtés en Ouganda.

"Il n'a retrouvé aucun pêcheur détenu chez nous. il veut obtenir la libération des ougandais en contrepartie des nos 107 pêcheurs qui sont chez eux, est-ce que tu peux aussi échanger une montre en or avec une montre de pacotille?" fait remarquer cette autorité.

Fin juin 2018, 107 pêcheurs Congolais ont été condamnés à une peine allant de 2 à 3 ans de prison par le Tribunal ougandais de Katwe pour avoir franchi la frontière et pêché illicitement dans les eaux territoriales ougandaises.

Devant la presse locale de Beni, l'ambassadeur ougandais en république démocratique du Congo a promis la libération des  pêcheurs congolais si les ougandais détenus à Beni sont libérés.

"Ceux qui sont détenus en Ouganda seront libérés. Libérez les notres , nous libérons les vôtres. Je suis venu avec une lettre du ministre de la justice qui demande à ce que nous allons dans des prisons, identifier les prisonniers ougandais et rapporter leurs revendications puis nous allons rendre compte à Kampala." Martèle t-il

En  janvier 2018,la cour militaire opérationnelle du Nord-kivu avait condamnés 134 personnes impliquées dans les tueries des civils à Beni dont quelques sujets ougandais présentés comme des combattants ADF.

 

L'Ouganda demande à la RDC de "traquer et renvoyer" les rebelles ADF sur son territoire 

 

 

Yassin Kombi , à Beni