Breaking news

RDC: Jeannine Mabunda, une femme de poigne qui pourra diriger l'assemblée nationale

Vendredi 19 avril 2019 - 18:26
Catégorie
Jeannine Mabunda. Photo. Droits tiers

Désignée le 5 avril dernier, parmi plusieurs hommes  comme ticket unique de la coalition FCC-CACH au poste de la présidente du bureau définitif de l'assemblée nationale, Jeannine Mabunda Lioko est présentée par ses proches comme une femme de poigne.

Son choix comme candidate à la tête du bureau de la chambre basse du parlement était une surprise. Actuelle présidente de la ligue des femmes du Parti du Peuple pour le Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Jeannine Mabunda a successivement occupé les postes de directrice générale du Fonds de Promotion de l'Industrie (FPI) en 2002, et de ministre du portefeuille en 2007. Elle a aussi été cadre à la Banque Centrale du Congo et nommée en 2012 par l'ancien président de la république Joseph Kabila, conseillère spéciale en charge de la lutte contre les violences sexuelles.

Détentrice d'une licence de droit de l'Université catholique de Louvain et une licence spéciale en Science Commerciales de l'Institut catholique des hautes études commerciales (ICHEC) de Bruxelles, Jeannine Mabunda avait reçu pour mission le ministère du portefeuille ainsi que la  reforme des entreprises publiques.

 Elle deviendra  ainsi la  première femme élue à la tête de l'assemblée nationale.

Stanys Bujakera