Breaking news

Meurtre des experts de l’ONU : le colonel Jean-de-Dieu Mambweni aux arrêts

Vendredi 7 décembre 2018 - 12:09
Zaida Catalan et Michaël Sharp, deux experts de l'ONU tués au Kasaï Central

Le colonel Jean-de-Dieu Mambweni a été arrêté, jeudi dernier, à Kananga, par la justice militaire. Il est soupçonné d’avoir joué un rôle dans le meurtre de Zaïda Catalan et Michaël Sharp, les deux experts de l’ONU tués en mars 2017 dans la province du Kasaï Central.

Le colonel Mambweni est arrêté après l'audition d'un enregistrement sonore dans lequel on l’entend échanger des orientations aux experts de l'ONU.

«Je vais vous mettre en contact avec un membre de cette famille (Kamwina Nsapu, ndlr) qui s'appelle Betu. C'est un garçon très gentil. Je vous recommande de le recevoir dans la chambre de Michaël pour sa sécurité», dit une voix apparente à celle du colonel Mambweni s’adressant aux experts de l’ONU.

On entend la même voix demander aux experts de se rendre à Ngombe où il y aurait une cache d’armes des miliciens Kamwina Nsapu. 

Le colonel Mambweni reconnaît sa voix et justifie ses propos précédents dans lesquels il niait avoir mis les experts en contact avec un certain Betu Tshintela.

Après l’arrestation des officiers de migration, José Tshibuabua et Thomas Nkashama, le colonel Jean-de-Dieu Mambweni est le troisième fonctionnaire de l'État congolais à être arrêté dans le cadre du procès sur le meurtre de deux experts de l’ONU.

Sosthène Kambidi

Catégorie