Breaking news

Au Sud-Kivu, la police rassure sur la sécurisation de 1141 centres de vote

Vendredi 7 décembre 2018 - 17:49
Le général Louis-Segond Karawa, commissaire provincial de la police au Sud-Kivu

La police a annoncé ce vendredi 7 décembre que des dispositions utiles sont prises pour sécuriser les 1141 centres de vote dans la province du Sud-Kivu pour les élections prévues le 23 décembre.

“Je peux garantir que nous avons l'armée, nous avons la police et au-dessus de tout ça, il y a un gouvernement qui est là, qui donne les orientations mais je pense que les 1141 centres de vote de la province du Sud-Kivu, seront sécurisés. Nous avons pris toutes les dispositions pour que la sécurité soit assurée pour les électeurs, les matériels et le personnel de la CENI”, a déclaré le général Louis-Segond Karawa lors d'un point de presse à Bukavu.  

Au total 2 554 513 électeurs vont voter sur l'ensemble du Sud-Kivu dans plus de 4 000 bureaux de vote.

En dehors des élections, le général Karawa souligne la détermination de la police de lutter contre la criminalité transfrontalière.

"Nous sommes en train de voir comment mettre en place un mécanisme pour traquer ces criminels parce que s'ils quittent le sol congolais, pour d'autres pays, nous ne pouvons pas les poursuivre", a-t-il dit.

Le Burundi a remis aux autorités du Sud-Kivu en novembre dernier, 8 Congolais présentés comme des auteurs de diverses attaques armées dans la plaine de la Ruzizi.

Justin Mwamba

 

Catégorie