RDC -Goma : Lucha saisit le tribunal militaire contre 3 officiers de la police pour "torture"
Lundi 10 septembre 2018 - 14:38
Lucha Kananga

Le mouvement citoyen Lucha (Lutte pour le Changement) a déposé, ce lundi 10 septembre 2018, au tribunal militaire du Nord-Kivu, des plaintes contre trois officiers de la police dans la ville de Goma, pour torture de ses militants lors de la dernière marche contre la machine à voter.

Parmi les officiers visés figure le colonel Job Alisa, commandant de la police ville de Goma, accusé d'avoir "battu à mort" le militant Ghislain Muhiwa qui était admis aux soins à l'hôpital Heal Africa.

Les sous-commissaires Bosco Sinamenye et Serenge Majaribu sont aussi accusés de "torture" lors de la répression de la marche anti-machine à voter.

"Nous espérons que notre démarche va aboutir positivement parce qu'il y a des officiers qui ont été sanctionnés dans le passé, nous croyons que la justice va faire son travail", a dit à ACTUALITE.CD, Ghislain Muhiwa, militant de Lucha.

Lucha avait organisé, le lundi 3 septembre, dans certaines villes du pays, une marche pour dire non à la machine à voter et exiger le nettoyage du fichier électoral.

Lire aussi :  http://actualite.cd/2018/09/10/rdc-7-jours-de-detention-pour-deux-policiers-qui-nont-pas-pu-empecher-une-manifestation

Patrick Maki

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une