Ligue 1/Play-Down : Renaissance et Céleste disent au-revoir à l'élite

Photo Droits Tiers
Oc Renaissance

L'OC Renaissance du Congo n'a su faire le faire le plus dur ce mardi 28 Mai 2024 au stade des Martyrs devant le FC Étoile du Kivu. Les Oranges de Kinshasa chutent de façon sanglante (2-0).

Une deuxième sortie ratée dans ce play-Down à une journée de son terme. Les Oranges de Bukavu en trans n'ont fait qu'une bouchée des Rennais de la capitale. Un seul homme Elvis  Ndila. Ce nom, hantera à jamais les esprits des Oranges Kinois. L'homme a planté un doublé de la crucifixion qui a assuré le maintien de son équipe et a fait sauté le club de la capitale.

Amer comme résultat pour Renaissance qui retrouve la ligue 8 ans plus tard. La chute aux enfers est terrible pour une équipe qui se voulait un miroir du football kinois avec la masse populaire dont elle regorgée à sa naissance en 2014. Les guéguerres interminables du leadership entre dignitaires ont fragilisé jusqu'à faire perdre tout l'eclat qu'il y avait autour de cette prometteuse formation. Finir cette saison 2023 - 2024 en ligue avec 1 point en avant dernière place (5è) est le pire ignominie qui puisse arriver 8 ans plus tard aux «Jamais sans Vous ». L'occasion de laver l'affront afin de finir en beauté cette 29è édition sera le jeudi 30 Mai contre Céleste FC. Un match pour du beurre. 

Céleste se noie 

Céleste FC a lui aussi bu l'eau ce même mardi. La montagne nommée AC Kuya était infranchissable pour les Yuma qui ont courbé l'échine courtement (1-0). Les Kuyamans se  rassurent en se détachant seuls à la tête avec 9 points. Ils seront de la partie la saison prochaine. Pour les Chérubins de Mbandaka c'est de l'hécatombe. Ils font un retour à casse départ : ligue 2 deux ans après l'avoir quitté . Avec 1 point dans leur compte, ils ne pourront plus remontés au classement. 

Jenovic Lumbuenadio