Tensions RDC/Rwanda : le sommet de Luanda décide d'un "processus de désescalade"
Mercredi 6 juillet 2022 - 17:41
RDC, Rwanda et Angola
Ph. droits tiers

Le sommet qui a réuni, ce mercredi 6 juillet, à Luanda, les présidents congolais Félix Tshisekedi et rwandais Paul Kagame, sur fond de tensions croissantes dans l'est de la RDC, a décidé d'un "processus de désescalade" entre Kigali et Kinshasa, a annoncé la présidence de la RDC.

Une "feuille de route" censée atteindre cet objectif "stipule une volonté de normalisation des relations diplomatiques entre Kinshasa et Kigali" et prévoit "la cessation immédiate des hostilités" ainsi que "le retrait immédiat et sans condition" de la rébellion du M23, que Kinshasa affirme soutenue par Kigali, "de ses positions en RDC", a précisé la présidence congolaise sur Twitter.

Cette feuille de route est axée sur la relance de la commission mixte RDC-RWANDA qui ne s'était plus réunie depuis plusieurs années. A en croire la présidence de la RDC, « cette commission va tenir sa première rencontre le 12 juillet prochain à Luanda en Angola ».

La présidence assure également que cette feuille de route précise aussi que "toute exploitation des ressources naturelles" - sujet sensible dans l'est du pays très riche en minerais - "doit se faire dans le strict respect de la souveraineté des États".

Ce sommet, qui visait à restaurer la confiance entre la RDC et le Rwanda, s’est achevé par un point de presse animé par les trois chefs d’Etat à savoir : Félix Tshisekedi, Paul Kagame et Joao Lourenço qui a fait office de médiateur. Il n'y a donc pas eu de communiqué final signé entre les deux chefs d'Etat.

AFP avec ACTUALITE.CD

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une