Breaking news

Programme de développement à la base des 145 territoires : des stratégies et orientations de Tshisekedi pour la mise en œuvre dans les Zones en conflits
Samedi 22 janvier 2022 - 14:13
Le bureau administratif du territoire de Djugu
Le bureau administratif du territoire de Djugu

Le Président de la République Félix Tshisekedi a, dans sa communication lors de la 37e réunion du conseil des ministres ce vendredi, rappelé l'importance du programme de développement à la base des 145 territoires qui vise notamment le développement de l'intérieur du pays plus particulièrement dans son volet agriculture dans les zones à conflits.

Au regard de la persistance de l'insécurité dans certaines parties du pays, particulièrement dans l'Est, où les paysans sont notamment empêchés de se rendre dans le champ car souvent victimes des attaques des groupes armés, le Président de la République a demandé des stratégies précises pour la mise en œuvre de ce programme. 

"Il y a donc lieu d'évaluer la possibilité de création des couloirs humanitaires de concert avec la Monusco et de privilégier à court et à moyen terme que sur la réhabilitation et la construction des axes routiers prioritaires afin de permettre à l'évacuation des produits de champ; d'intensifier les opérations militaires, traquer et éradiquer la présence des forces négatives tout en veillant scrupuleusement à couper leur chaîne d'approvisionnement notamment celle prenant source dans les sites miniers ; d'accélérer la mise en œuvre du programme DDRCS ; d'encourager les populations locales mais aussi la population toute entière à dénoncer ces forces négatives dont l'activisme entrave le développement de ces espaces et risque de faire perdre la bonne réalisation du programme des 145 territoires dans cette partie du pays", dit le compte-rendu du conseil des ministres lu par le porte-parole du gouvernement. 

Par conséquent, a-t-il poursuivi, le Chef de l'État Félix Tshisekedi a chargé le Premier ministre, le VPM ministre de l'intérieur ainsi que les services spécialisés, le ministre de la défense nationale, le ministre des finances, de travailler en étroite collaboration afin de converger les efforts pour la réalisation de toutes les mesures sécuritaires préalables afin que les habitants les territoires situés dans les zones en conflit puissent bénéficier de la mise en œuvre de ce programme.

La construction des routes de desserte agricole, l'aménagement des centres de santé ainsi que la revalorisation du tissu économique figurent parmi les actions phares de ce programme. Pour cela, les financements sont prêts, assure le gouvernement. "Le gouvernement a déjà disponibilisé près de 450.000. 000 USD dans le budget 2022", a rassuré le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, à l'issue de la première réunion tenue autour du Chef de l'État Félix Tshisekedi.

Clément Muamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une