Breaking news

Kasaï-Oriental : L'UDPS réclame la démission de la gouverneure intérimaire pour "mauvaise gestion"
Mardi 23 novembre 2021 - 21:01
Illustration
Photo d'illustration

La fédération provinciale de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi) exige la démission de la gouverneure intérimaire du Kasaï-Oriental, Jeannette Longa.

Dans un communiqué dont ACTUALITE.CD dispose une copie, le parti au pouvoir accuse la cheffe de l'exécutif provincial de mauvaise gestion dans tous les domaines.

Parmi d'autres griefs, 'UDPS/Tshisekedi retient contre Jeannette Longa Musuamba "la signature des arrêtés visant à écarter tous les cadres du parti qui sont dans le gouvernement et les services provinciaux mais également la négligence et le manque de suivi des travaux du Chef de l'État, notamment le projet Tshilejelu. 

"Nous référant aux multiples rencontres (...) en vue de promouvoir la bonne gestion de la province, il se dégage des constats désagréables. La mauvaise gestion dans tous les domaines de la province, l’opacité de tous les actes administratifs pris unilatéralement au mépris du consensus et accord avec le comité fédéral de l’UDPS/Tshisekedi, détenteur et titulaire du pouvoir provincial (...) La recrudescence de l’insécurité et l’indifférence de l’autorité provinciale ; la négligence et le manque de suivi et surveillance des travaux du Chef de l’État en l’occurrence projet Tshilejelu, DAIPEN/K.OR et le programme volontariste de Nkuadi", fait savoir le parti de Félix Tshisekedi dans le Kasaï-Oriental.

Et d'ajouter: 

 "L'UDPS/Fédération de Mbuji-Mayi déclaré la rupture totale et immédiate avec l'autorité provinciale et tout son cabinet pour préserver et sauvegarder l'image du parti présidentiel, démissionner ou à défaut d'exécution l'UDPS/Tshisekedi fédération de Mbuji-Mayi utilisera tous les moyens légaux afin de faire triompher la voie de la raison", conclut-elle.

Par ailleurs, l'UDPS appelle les élus provinciaux à jouer leur rôle de contrôler l'exécutif. 

Pour rappel,  la Gouverneure intérimaire de la province du Kasaï-Oriental est attendue ce mercredi 24 novembre devant les députés provinciaux pour répondre à l'interpellation de leur collègue Bavon Mbuyi. Cet élu provincial demande à Jeannette Longa Musuamba des explications sur la gestion actuelle de la province. Cette interpellation a été approuvée au cours de la plénière qui s'est tenue vendredi 12 Novembre dernier.

Marie Jeanne Molly Mupela, à Mbuji-Mayi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une