RDC : Sama Lukonde donne des instructions au comité de pilotage pour la matérialisation imminente de la couverture santé universelle
Dimanche 26 septembre 2021 - 20:47
Illustration
Photo d'illustration

Après la gratuité de l'enseignement primaire, le gouvernement congolais veut concrétiser une nouvelle promesse du Président Félix Tshisekedi. Il s'agit de la mise en œuvre de la couverture santé universelle. Ceci ressort d'une séance de travail qu'a eu le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge samedi 25 septembre 2021 avec la Vice-ministre de la Santé Véronique Nkulu, Roger Kamba Conseiller Spécial du Chef de l'État en charge de la couverture santé universelle et des membres du bureau international du travail.

D'après le Docteur Roger Kamba, Conseiller Spécial du Chef de l'État en charge de la couverture santé universelle, la mise en œuvre de ce programme permettra à la population congolaise d'avoir accès  aux soins de santé de qualité et surtout sans se ruiner financièrement.

"L'opinion doit retenir qu'il y a un programme majeur du Président de la République qui est mis en œuvre, par le Premier Ministre au travers de ses ministres sectoriels, qui est celui de la couverture santé universelle. Ce programme doit permettre à la plupart, pour ne pas dire à toute la population congolaise, d'avoir accès  aux soins de santé de qualité et surtout sans se ruiner financièrement", a dit Roger Kamba devant la presse à l'issue de la réunion.

En sa qualité de numéro Un de l'exécutif national, Sama Lukonde a réuni tous les acteurs impliqués dans ce processus afin d'avoir la même compréhension du programme avant la mise en œuvre de ce programme. 

"Pour la mise en œuvre de ce programme, il fallait un dialogue pour que nous tous ayons la même compréhension. C'est pour cela que nous sommes avec le vice-ministre de la Santé. Et nous avons été accompagnés par le Bureau international du travail dans ce processus de dialogue ; parce qu'ils en ont l'habitude au niveau international. Le Premier Ministre a accueilli cette visite de présentation de la synthèse de notre atelier avec beaucoup de responsabilité parce que c'est lui qui est chargé effectivement du programme du Gouvernement et de sa mise en œuvre. Il fallait qu'on passe par lui. De toutes les façons, c'était sur son appel, sur sa convocation, pour pouvoir lancer ce processus de manière très pratique et de manière très opérationnelle", a précisé le conseiller spécial du président de la République.

Et de poursuivre :

"Le Premier Ministre a accueilli notre visite avec beaucoup de satisfaction. Il nous a beaucoup encouragés à continuer. D'ailleurs, il s'est engagé à convoquer, très rapidement, la première réunion du comité de pilotage du Conseil national de la couverture santé universelle et de lancer la mise en œuvre de la couverture santé universelle."

Dans son discours à l’issue des consultations menées l'année dernière, le Président Félix Tshisekedi avait noté qu’afin de promouvoir l’émergence d’un congolais nouveau en investissant davantage dans le capital humain qu’il faut « concrétiser la promesse de la couverture santé universelle par sa mise en œuvre immédiate et progressive ». 

Comme chaque année, le monde commémore le 12 décembre, la Journée de la couverture sanitaire universelle. Elle a été instituée pour attirer l’attention sur l’impérieuse nécessité de permettre à toute personne de bénéficier des services de santé dont elle a besoin sans s’exposer à des difficultés financières.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une