Covid19 en RDC : le HCR compte saisir les autorités compétentes pour l'acheminement des vaccins vers les sites des réfugiés
Jeudi 23 septembre 2021 - 22:02
Illustration
Photo d'illustration

En République démocratique du Congo, l'agence des Nations-Unies pour les réfugiés envisage de rencontrer les autorités compétentes pour voir dans quelle mesure acheminer les vaccins contre la pandémie à COVID-19 dans les sites où sont rélocalisés les réfugiés centrafricains. Liz Ahua Kpam, sa représentante en République Démocratique du Congo l'a fait savoir mercredi 22 septembre 2021 à la presse après avoir reçue sa première dose du vaccin Moderna.

Elle a encouragé les réfugiés à se faire vacciner pour lutter contre la pandémie mortelle appelée coronavirus.

"Je suis rentré hier de Gbadolite ( Nord Ubangi) ou je me suis rencontré avec les réfugiés centrafricains. Effectivement, il y en a qui avait déjà commencé à nous poser des questions quand est-ce-qu'on va amener le vaccin sur le terrain. Et donc, c'est une opportunité pour moi aujourd'hui de dire oui nous encourageons les réfugiés à se faire vacciner et on va prendre des dispositions avec les autorités compétentes et  inclure INRB pour faire acheminer les vaccins sur le terrain", a déclaré Liz Ahua Kpam.

Actuellement en République Démocratique du Congo, il s'observe un engouement pour la vaccination, avec l'arrivée du vaccin Pfizer et Johnson Johnson à la fin du mois, la RDC aura désormais une variété des vaccins qui permettra à la population de faire son choix contrairement à l'époque où il n'y avait qu'un seul type des vaccins à savoir Astrazeneca.

Les affrontements de décembre 2020 en République centrafricaine ont poussé des milliers des centrafricains à traverser la frontière de la RDC où ils sont sont majoritairement enregistrés dans la province du Nord-Ubangi.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une