Mardi 4 mai 2021 - 07:19

Breaking news

Hausse des violences sexuelles liées au conflit: 55 cas en un mois
ACTUALITE.CD/Image d'illustration

Au mois de mars 2021, les cas de violences sexuelles liées au conflit documentés concernent 55 victimes adultes de sexe féminin, soit une augmentation significative par rapport au mois précédent (25 victimes), selon le rapport mensuel du Bureau Conjoint des Nations-Unies aux Droits de l'homme (BCNUDH)

Les groupes armés sont responsables de la majorité de ces violations (41 victimes), tandis que 14 femmes ont été victimes de violences sexuelles commises par des agents de l’Etat, selon le même document.

La grande majorité de ces femmes ont été victimes de violences sexuelles dans la province du Sud-Kivu (26 victimes) suivie notamment du Nord-Kivu (11 victimes) du Maniema (sept victimes) et du Tanganyika (quatre victimes).

Au total, en mars 2021, le BCNUDH a documenté 655 violations des droits de l’homme sur tout le territoire de la RDC, soit une augmentation de 32% par rapport au mois de février (495 violations).

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une