Mercredi 14 avril 2021 - 09:00

Breaking news

RDC : l'épouse de Matata Ponyo poursuivie pour escroquerie, la Fondation Mapon citée comme civilement responsable
Matata Ponyo/Ph droits tiers

Madame Hortense Katchoko Mbonda, épouse de l'ancien Premier Ministre Augustin Matata Ponyo et Présidente du comité directeur de la Fondation Mapon, est poursuivie pour escroquerie par la Société COGEBAT Sarl, gérée par Monsieur Alain Makosso. L'instruction du dossier est attendue ce jeudi 15 avril 2021 au tribunal de paix de Kinshasa/Ngaliema.

Selon les informations des sources proches du dossier, il est reproché à Madame Katchoko de n'avoir pas payé, en date du 4 décembre 2016, la somme de 400 000 $ à titre d'honoraires dus à la Société COGEBAT pour les études architecturales réalisées en vue de la construction de la Fondation Mapon. Il lui est aussi reproché d'avoir confisqué à la même date les engins et matériels d'une valeur de 324 000 $ et deux immeubles.

La Fondation Mapon s'est alors invitée à ce procès comme civilement responsable pour répondre de toutes les condamnations éventuelles qui pourraient être prononcées à l'encontre de Madame Hortense Katchoko.

Un autre dossier est pendant en matière civile et oppose Monsieur Alain Makosso à Monsieur Matata Ponyo Mapon et à la Fondation Mapon sur les mêmes faits. Les demandeurs sollicitent des dommages-intérêts en vue d'obtenir réparation des préjudices qu'auraient causés les deux défendeurs. Cette affaire sera quant à elle, appelée à l'audience de ce mercredi 14 avril 2021 au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa de Kinshasa/Gombe.

Blaise BAÏSE

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une