Kinshasa/Marché central : des barricades érigées, pneus brûlés par les marchands qui protestent de nouveau contre la décision de Gentiny Ngobila
Manifestation des marchands de Zando/Ph ACTUALITE.CD

Plusieurs vendeurs du marché central de Kinshasa protestent ce lundi 25 janvier, contre la décision de fermeture de Zando telle qu’annoncée par le gouverneur Gentiny Ngobila pour réhabilitation. 

Sur la chaussée de l’avenue du commerce, des manifestants ont brûlé des étalages ainsi que des pneus et y ont érigé des barricades. La majorité des magasins situés le long de cette avenue sont fermés.

La police a dégagé les étalages des marchands sur l’avenue Rwakadingi. Des vendeurs en colère menacent de contester l’ordre imposé par la police. Un climat de tension règne au marché central. Des jeeps de la police font la ronde à travers les différentes artères du marché pour étouffer le mouvement de protestation.

Pour rappel, le marché devrait être fermé aux activités dès le 20 janvier dernier. Après cette date, les commerçants devraient être relocalisés vers des structures temporaires érigées sur l'avenue de Libération Ex-24 novembre, Itaga, Kanyinda et Kalembelembe, à en croire le gouvernement provincial.

Jordan Mayenikini 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une