RDC-JIJ: Billy Kambale rassure son implication à trouver les solutions aux revendications des jeunes
Célébration de JIJ à Kinshasa. Ph. ACTUALITE.CD.

A l’occasion de la célébration de la journée internationale de la jeunesse célébrée  ce 12 août à Kinshasa, le conseil national de la jeunesse a recommandé au président de la république, entre autre de s’impliquer personnellement à l’opérationnalisation du Fonds social pour l’entrepreneuriat et l’emploi de lutte. 

A cet effet, le ministre de la jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté, Billy Kambale a clamé sa volonté, et celle du chef de l’Etat à répondre à ces revendications des jeunes congolais.

« Nous allons tout faire pour trouver le fonds spécial pour l’entrepreneuriat des jeunes, parce qu’on ne peut pas comprendre qu’on demande à un jeune, à peine sorti de l’université, une maison pour lui donner du crédit à la banque. Qu’a-t-il fait pour avoir une maison. C’est pour cela nous allons nous battre, avec l’aide du président de la République, pour rendre ce Fonds opérationnel. Nous allons également soumettre à l’Assemblée nationale un projet de loi, comme l’avait dit le président de la République, pour que tous les jeunes, après avoir eu le diplôme d’État passent par l’école militaire pour 6 mois avant d’aller à l’université pour éviter plus tard l’indiscipline et autres antivaleurs dans les institutions de l’Etat », a dit Billy Kambale.

Le ministre de la Jeunesse a profité de l’occasion pour parler des réalisations de son ministère en faveur des jeunes congolais, qui sont entre autre les brigades agricoles de jeunes.

« Avec l’objectif de mettre les jeunes au travail, nous avons initié des brigades agricoles des jeunes où nous avons fait participer les jeunes à la culture de la terre et ont produit 10 tonnes de maïs, 10 tonnes de patates douces. Sur 27 hectares, il y a encore des maniocs. Nous avons considéré que c’est une expérience qui a réussi, et nous allons poursuivre, avec l’appui  du président de la République, cette fois-ci ce n’est plus un tracteur loué, mais des tracteurs, propriété du ministère de la jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté. Nous ne sommes plus sur 30 hectares, sur le même site, il ya 800 hectares. Et ce n’est plus 45 jeunes, mais 1000 jeunes pour ce site. Nous sommes dans un vaste programme pour aller lancer les mêmes brigades au Kongo Central, à Kolwezi, à Goma, à Bukavu, au Kasaï-Central et d’autres provinces », rassure-t-il.

Cette célébration a connu la présence des ministres notamment celui près le président de la République, qui a représenté le président le République, de la communication et des médias, de la conseillère du chef de l’Etat en matière de la jeunesse, des députés et sénateurs, et des représentants de différents organisations des jeunes.

Thérèse Ntumba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une