Lundi 29 juin 2020 - 09:12

Breaking news

Kinshasa : une centaine de vendeurs assiègent l'hôtel de ville pour exiger la réouverture du marché central
Des marchands devant l'hôtel de ville de Kinshasa pour exiger la rouverture du marché central/Ph ACTUALITE.CD

Des dizaines de vendeurs du marché central "Zando" ont assiégé ce lundi du 29 juin dans la matinée l'hôtel de ville de Kinshasa. Ils demandent au gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila de rouvrir le marché, lieu de leurs activités commerciales. 

Ils estiment qu'il n’y a pas de raison de maintenir la fermeture du marché. Sinon, ils demandent de vendre même autour de zando.

" Nous sommes fatigués de rester à la maison. Des pays qui ont plus de 100.000 malades ont deconfiné mais nous c’est à peine 6000 cas, donc ces gens ne font pas du bon travail. Nous demandons comme on a deconfiné Gombe, ils ont fermé le marché Zando, qu'ils nous laissent vendre en dehors de Zando, nous vivons grâce à ce marché, qu'ils nous laissent faire nos business à Gombe", a déclaré à ACTUALITE.CD un changeur de monnaie.

Et à un vendeur ambulant d'ajouter:

" Qu'ils nous laissent notre couloir comme avant pour que nous nous débrouillions, nos garanties locatives sont épuisées. Nous souffrons avec les enfants dans nos maisons parce que nous ne faisons plus nos activités".

La commune de la Gombe, autre fois épicentre de la pandémie, a été déconfinée ce lundi. Quelques activités ont été autorisées à fonctionner comme le café, le restaurants, les administrations publiques, les télécoms et les services publics mais le grand marché qui draine une foule reste fermé.

Trois personnes étaient récemment tuées par balles alors que la police réprimait une manifestation pour exiger la rouverture de Zando.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une