Invitation de Vital Kamerhe au parquet : l'UNC parle d'un " point culminant de l'acharnement " contre son président
Ph/actualite.cd

L'Union pour la Nation Congolaise ( UNC), s'insurge contre l'invitation du parquet général près la Cour d'appel de Kinshasa/Matete a l'endroit de son président national et directeur de cabinet du chef de l'État, dans les cadres des enquêtes initiées par la justice au sujet des fonds alloués au programme d'urgence de 100 jours et Le parti de Kamerhe qualifie cette invitation d'un " acharnement".

" L'UNC réaffirme son attachement à l'etat de droit dans notre pays,  mais note que la dite invitation du parquet est le point culminant de l'acharnement contre la personne de son président national. L'unc s'insurge contre la grave légèreté avec laquelle cette invitation  à été adressé à son président national", peut-on lire dans une déclaration du bureau politique de ce dimanche 5 avril.

L'UNC dénonce par ailleurs que cette invitation n'a pas été adressé au domicile de Vital Kamerhe.

" N'avoir pas eu égard à son rang,  l'adresse indiquée n'est pas sienne, l'invitation a été déposée à une adresse autre que celle reprise sur celle-ci, l'invitation émise le 06 avril 2020 pour se présenter le 06 mars 2020", dénonce l'UNC.

Plusieurs responsables des entreprises publiques et privés ont été entendus, d'autres détenus dans l'affaire du programme de 100 jours lancé en mars 2019 par le président Félix Tshisekedi. Des soupçons de détournement d'argent pèse sur les gestionnaires des fonds alloués pour l'exécution des travaux.

Ivan kasongo

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une