Breaking news

Grands Lacs : Les armées de la RDC, du Rwanda, du Burundi, de l’Ouganda ainsi que l’AFRICOM et la MONUSCO planifient la « neutralisation » des groupes armés

Vendredi 13 septembre 2019 - 18:28
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Les responsables des armées de la région des Grands lacs africain se sont réunis ce vendredi à Goma (Nord-Kivu) sous le lead de l'état-major des forces armées de la République démocratique du Congo. Le Rwanda, le Burundi, l'Ouganda ainsi que la RDC ont planifié la « neutralisation » des groupes armés dans la région.

Les forces de la MONUSCO et du Commandement des États-Unis pour l'Afrique (AFRICOM) étaient aussi associées à cette rencontre présidée par le chef d'état-major major général adjoint des FARDC en charge des opérations et renseignements, le Général Gabriel Amisi.

« Nous nous sommes réunis pour réfléchir ensemble sur la sécurité collective dans la sous-région et de quelle manière y trouver de remède. Les travaux se sont bien déroulés et dans les prochains jours nous allons continuer les travaux », a brièvement expliqué à la presse le porte-parole des FARDC, le Général Léon Richard Kasonga.

L'est de la RDC fait face à l'instabilité sécuritaire causée non seulement par des groupes armés locaux mais aussi par des groupes venus des pays limitrophes de la RDC, le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi.  

« Le message pressant à tous les groupes armés : qu'ils entendent la voix de la raison. Qu'ils déposent les armes. Qu'ils se rendent au près des FARDC parce que s'ils ne le font pas, ça sera très tard et ils y seront contraints », a ajouté le général Kasonga.

Les forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé samedi 31 août 2019 qu'elles vont incessamment lancer une nouvelle opération "d'envergure" contre les combattants d'Allied democratic forces (ADF), auteurs des milliers de morts de civils à Beni depuis 2014 dans le territoire de Beni.

Jonathan Kombi

 

 

Vidéo