Catégorie
Mme Viviane Khonde, lauréate du Prix Schuman 2019 de l’Union européenne. Photo droits tiers

Viviane Khonde, coordonnatrice de l'"Association des Mamans Chikwangues" de la cité de Lemba, dans le territoire de Lukula, au Kongo Central, a reçu, comme prime, le "Prix Schuman 2019" de l’Union européenne dans la catégorie "Promotion des compétences locales et innovations". Contactée par Actualité.cd, elle revient sur son parcours .

Agée de 47 ans, Viviane Khonde a commencé à produire des chikwangues dans sa jeunesse. Aujourd’hui, elle gère dans la région plus de cent femmes dans son association. “Je me suis mariée, il y a 27 ans. Avant, je produisais des chikwangues à la maison. Nous avons créé ce groupe en 2009 avec un projet  réalisé par le Fonds mondial pour la nature (WWF), financé par l’Union Européenne, ” explique la coordonnatrice.

 L'association dénommée “A ma ve ka le” emploie plus d'une centaine de femmes. “Actuellement, nous sommes 207 femmes au sein de notre structure. Nous produisons des chikwangues de qualité à Lemba, qui sont ensuite vendues dans les villes de Boma, Kinshasa, Soyo ainsi que dans des villes d'Angola”, indique Viviane Khonde. 

Pour vendre ses chikwangues aux habitants de l'Angola, cette communauté passe par le paiement mobile. “Nous nous sommes organisées de sorte que les acheteurs d’autres provinces passent facilement par M-Pesa, Airtel money ou Tigo Cash pour nous faire parvenir l’argent. Nous avons des numéros de téléphones réservés avec des comptes connus”, souligne Mme Khonde.

Viviane Khonde et toutes les femmes de l'association se sont fixées pour objectif d’améliorer le statut économique et social des femmes ainsi que la réduction de la pauvreté et l'augmentation des revenus.

En dehors de “A ma ve ka le”, Viviane Khonde est infirmière de formation, elle gère un centre de santé et poursuit des études environnementalistes.

 Viviane  Khonde partage le Prix Schuman 2019 avec Marcel Bakala Matenza, porteur d’un projet de mutuelles villageoises de crédit et d'épargne durable (ONG GETECIC, microfinance rurale) au Kongo-Central, au Bas et au Haut-Uele.

Prisca Lokale