RDC : "la Russie est le pays-solution pour l'exploitation du gaz méthane du lac Kivu et le développement de l'agriculture", estime Mandack Katako (DG de la CCIRC)
Mardi 20 septembre 2022 - 22:58
1
Mandack Katako, DG de la Chambre de Commerce et d’Industrie Russo-Congolaise (CCIRC). Ph. Droits tiers.

Le Directeur Général de la Chambre de Commerce et d’Industrie Russo-Congolaise (CCIRC), Mandack Katako croit dur comme fer à la nécessité d’utiliser les solutions Russes pour redresser la République Démocratique du Congo. Dans un entretien accordé à ACTUALITE.CD, mardi 20 septembre, le numéro un de la CCIRC évoque les avantages pour la RDC de renforcer la coopération avec le pays de Vladimir Poutine.

« La création de la CCIRC, n’est pas un acte d’adhésion idéologique ou de revendication politique mais une volonté à apporter aux décideurs ainsi qu’aux entrepreneurs congolais, le choix, dans la diversité des partenariats », explique Mandack Katako.

Il estime qu'étant donné que la RDC n'a pris aucune mesure de restriction contre la Russie, elle ne peut s'empêcher de commercer avec les Russes. 

« La Russie est une super puissance militaire oui, mais on n’y trouve pas que les militaires et les espions, il y a aussi du Business, un terme que le Président Poutine a lui-même sorti de sa bouche pour la première fois. Les européens font des affaires avec les Russes, les américains également, la RDC qui n’a pris aucune mesure de restriction contre la Russie ne devrait pas s’empêcher de commercer avec les Russes », poursuit-il. 

RDC, potentiel grenier agricole pour l’Afrique et le Monde

Mandack Katako estime que la guerre Russo-Ukrainienne a révélé la capacité des régions Russes à nourrir le monde avec son blé. Une nécessité pour la RDC, pays à vocation agricole, de s'ouvrir à la Russie. 

«Terre agricole, l’ouverture de la RDC aux capitaux, aux engrais et à l’expertise Russe ferait de notre pays un véritable grenier agricole pour l’Afrique et le Monde », décrit-il.

Par ailleurs, il souhaite qu’un accord soit conclu le plus rapidement entre la Russie et l’Ukraine afin de mettre fin à la guerre.

Russie, pays-solution pour l'exploitation du gaz méthane du lac Kivu

Mandack Katako pense que la RDC peut compter sur l'expertise russe de la société Gazprom pour exploiter et commercer le gaz méthane du lac Kivu qui représente depuis longtemps un grand danger.

« Alors que le gaz Congolais devient une malédiction pour nos populations de Goma qui craignent une émission gazeuse du lac Kivu, parce que non exploité, le gaz Russe, à travers la société d’Etat Gazprom, fait du pays de Vladimir Poutine l’une de plus grandes puissances énergétiques au monde avec les dividendes qui profitent au peuple russe. La RDC a besoin du modèle Russe pour booster son élan de développement », explique Mandack Katako.

Pour ce quadragénaire, expert en communication, la RDC qui a vocation à être le leader de la région doit pleinement intégrer la diplomatie Business dans sa politique des relations internationales.

Jordan MAYENIKINI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une