Breaking news

Assemblée provinciale du Tanganyika : suspension momentanée des activités en attendant la réparation des dégâts causés à l’hémicycle
Jeudi 28 juillet 2022 - 13:50
Assemblée provinciale de Tanganyika
Assemblée provinciale de Tanganyika

48 heures après son retour à Kalemie, Virginie Nkulu Nemba, présidente de l'Assemblée provinciale du Tanganyika, annonce la suspension provisoire des activités au siège de cet organe délibérant. Une décision, dit-elle, qui intervient après les incidents survenus mardi 26 juillet dernier en marge de son retour en provenance de Kinshasa.

Des vitres des véhicules endommagés, un élu provincial grièvement blessé, Virginie Nkulu Nemba motive cette décision au nom de la paix qui doit régner au Katanga.

« Le vice-premier ministre, ministre de l'intérieur en concertation avec le bureau de l'Assemblée provinciale a estimé l'opportunité de la suspension provisoire des activités au sein de l'Assemblée provinciale du Tanganyika pour permettre aux services techniques de réparer les casses causées par les incidents malheureux survenus lors de l'arrivée de l'honorable Virginie Nkulu Nemba, présidente de l'Assemblée provinciale et ce, conformément à son message officiel N°83 du 23 juillet 2022 portant autorisation des membres du bureau de regagner leurs postes respectifs. Ainsi, nous appelons la population de la province du Tanganyika au calme en vue de privilégier la paix dans notre chère province ", a-t-elle dit ce mercredi à ACTUALITE.CD.

Daniel Aselo OKITO, vice-premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières a, dans un autre télégramme du 23 juillet dernier, reconnu le bureau déchu qu'il a autorisé de regagner Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika pour reprendre ses fonctions. Celui-ci avait joint le gouverneur ainsi que le commandant de la police nationale congolaise en province afin d'assurer la sécurité du bureau Virgine Nkulu.

Contexte

14 députés qui s'étaient réclamés de la nouvelle majorité parlementaire avaient initié des pétitions contre les membres du bureau Virgine Nkulu. A la suite de la dégradation de la situation sécuritaire caractérisée par des marches sur la ville de Kalemie, le VPM Daniel Aselo avait rappelé à Kinshasa le bureau récusé ainsi que celui d'âge pour consultation. Curieusement, seul le bureau remis en cause s'était rendu à Kinshasa, et celui d'âge est resté dans le Tanganyika pour poursuivre la procédure de destitution, de mise en place des nouveaux membres mais aussi d'investiture du nouveau gouvernement.

José MUKENDI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une