Acquittement de kamerhe : la justice devra nous expliquer, “qui a réellement détourné” (NSCC)
Samedi 25 juin 2022 - 14:34
ACTUALITE.CD

Le coordonnateur de la Nouvelle société civile congolaise, Jonas Tshiombela, a réagi, à ACTUALITE.CD, à l’acquittement de Vital Kamerhe par la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe dans le procès 100 jours alors que lui et ses co-accusés avaient été condamnés pour un détournement de près de 50 millions de dollars américain. 

M. Tshiombela salue la décision de la justice mais dit rester sur sa soif. Pour lui, si Vital Kamerhe est acquitté, ce que c’est quelqu’un d’autre qui a détourné. D’où il appelle la justice à s’expliquer s’il y a eu ou pas détournement des deniers publics dans le cadre du programme 100 jours du chef de l’Etat. 

" Nous, la Nouvelle société civile congolaise, saluons cette décision de la Cour mais nous voulons que la justice nous éclaire. Elle nous laisse sur la soif. Si Kamerhe est acquitté, ce qu'il y a eu quelqu'un qui a détourné. La justice devra nous expliquer qui a réellement détourné ce fonds parce que Monsieur Vital Kamerhe est acquitté mais le fond n'existe pas, les matériels n'existent pas, la justice doit nous dire où en sommes nous avec les travaux qui ont été promis à la population. Nous restons inquiets, nous semblons ne pas faire confiance à la justice ", a dit Jonas Tshiombela, coordonnateur de la NSCC.

Ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe a été condamné à 20 ans de prison le 20 juin 2020 pour détournement des deniers publics. Cette peine a été réduite  à 13 ans  en appel, le 16 juin 2021. Le 11 avril 2022, la Cour de cassation avait annulé l'arrêt de la Cour d'appel condamnant Kamerhe à 13 ans de prison pour "violation du droit de défense". Il est acquitté faute des preuves d’après la Cour. 

Grâce Guka

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une