RDC : le gouvernement prend acte du rapport relatif à l'activation des mécanismes de financement pour le fonctionnement du FONAT
Lundi 20 juin 2022 - 09:09
Service infographie ACTUALITE.CD
Service infographie ACTUALITE.CD

Le gouvernement a pris acte de deux rapports présentés par le ministre d'État, ministre de l'aménagement du territoire Guy Loando Mboyo. Lors de son intervention à la 58e réunion du conseil des ministres du vendredi 17 juin, il a présenté deux rapports. 

Le premier rapport était relatif à l'activation des mécanismes de financement proposés par les experts de la commission gouvernementale ad-hoc en vue de doter le Fonds national d'aménagement du territoire (FONAT) des ressources financières nécessaires à la réalisation de ces missions.

" Le ministre d'État, ministre de l'aménagement du territoire a sollicité du gouvernement l'approbation du rapport des travaux de la commission gouvernementale ad-hoc des experts, l'autorisation de permettre aux experts de poursuivre les travaux en vue de dégager les mécanismes de mise en œuvre des différentes recommandations et options levées ", précise le  compte rendu de la réunion.

Le gouvernement a adopté lors du conseil des ministres du vendredi 15 octobre 2021, le Projet de décret portant création du FONAT. Il aura pour objectif de mobiliser des ressources financières à travers notamment des subventions, des ressources provenant des mécanismes de financement des accords multilatéraux, des produits d’exploitation, des dons, legs et levées des fonds.

Ces fonds vont permettre de financer :

- L'élaboration des documents de stratégies, des outils techniques, des plans d’aménagement du territoire et la mise en œuvre de la Politique Nationale de l’Aménagement du Territoire ;

- Des projets d’aménagement du territoire ainsi que le suivi de leur exécution financière ;

- L’appui aux acteurs qui participent à la mise en œuvre de la Politique Nationale de l’Aménagement du Territoire.

Cet établissement public est doté d’une personnalité juridique et dispose d’une autonomie administrative et financière.

L’autre rapport présenté concerne l'état d'avancement du dossier relatif aux travaux d'élaboration de l'annuaire national des ressources naturelles, renouvelables et non renouvelables du sol et du sous sol de la RDC première édition.

Le ministre d'État, ministre de l'aménagement du territoire a indiqué que conformément au chronogramme et après collecte des données disponibles cet annuaire est réparti en 4 grandes parties : la première traite des généralités sur la République Démocratique du Congo, la deuxième sur les ressources naturelles et non renouvelables que contient notre pays, la troisième s'attèle sur les usages qui sont faits de ces ressources naturelles et la quatrième ressort des résultats liés à une analyse combinatoire et des perspectives que l'État congolais peut dégager de la gouvernance de nos ressources naturelles renouvelables et non renouvelables.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une